WikiBoard de la plate-forme du B25 -  Besançon25-France

      WikiBoard de la plate-forme du B25 - Besançon25-France


WikiniBesancon25   ::       > existencesDNS

DerniersChangements :: DerniersCommentaires :: ParametresUtilisateur :: Vous êtes ec2-3-237-205-144.compute-1.amazonaws.com
Le nom de domaine est l’adresse électronique du site, laquelle permet aux internautes de le retrouver sur la toile. Il est composé de 3 parties, le préfixe (par exemple : http://www), le radical (par exemple : cci.alsace) et le suffixe ou extension (par exemple : .fr). Chaque extension est administrée par une entité appelée le « registre » (par exemple : Verisign pour le .net, l’Afnic pour le .fr). Ces registres confient l’enregistrement des noms de domaine à des prestataires, les offices d’enregistrement et les bureaux d’enregistrement dont les attributions sont respectivement : de gérer et d’attribuer les noms de domaine et de fournir des services d’enregistrement des noms de domaine.

1. Les extensions génériques


Les noms de domaine sont classés par catégories appelées les Top Level Domains ou TLD.

Il existe deux types de TLD, les noms de domaine génériques ou gTLD (généric Top Level Domains) et les noms de domaine géographiques ou ccTLD (country code Top Level Domains).

Les gTLD déterminent le secteur d'activité du site. Chaque catégorie à ses propres règles et est administrée par un registre dépendant directement de l'ICANN. Il existe actuellement 14 extensions génériques, dont les plus courantes sont :

- « .com » et « .net », au départ, pour les entreprises à vocation commerciale et les organismes ayant trait au réseau. Ces extensions sont devenues usuelles et peuvent être utilisées par tous y compris les particuliers.
- « .edu », « .gov », « .mil », « .int » pour les organismes éducatifs, gouvernementaux, militaires et internationaux
- « .org » pour les entreprises à but non lucratif
- « .aero » pour l'industrie aéronautique
- « .museum » pour les musées
- « .name » pour les noms de personnes
- « .info » pour les organisations liées à l'information ( sur les noms de domaines ou pas! )
- « .coop » pour les coopératives
- « .pro » pour les professions libérales

Cette liste est évolutive...

2. Les extensions géographiques


Elles correspondent à une zone géographique, généralement nationale. Il en existe environ 250.

Chaque pays a son extension, citons comme exemple le « .fr » pour la France, le « .de » pour l’Allemagne ou le «.uk » pour l’Angleterre.

Les noms de domaine de premier niveau peuvent être complétés par des domaines dits de second niveau. Pour le premier niveau « .fr » par exemple, les noms de domaine de second niveau peuvent être descriptifs d’une activité ou d’un titre (exemples : « .tm.fr » pour les marques déposées (tm pour trade mark) à l’Institut national de la propriété industrielle, « asso.fr » pour les associations) ou sectoriels c’est à dire destinés à une branche d’activité ou un secteur déterminé (exemples : «avocat.fr », medecin.fr »).

L’ouverture du « .eu » s’est faite en 2005. Cette extension couvrant tout le territoire de l’UnionnEurop?éenne constitue une perspective commerciale intéressante pour les entreprises de cette zone.

La gestion du « .eu » est confiée à l’EURid (european registry of internet domain names www.eurid.org).
Il n'y a pas de commentaire sur cette page. [Afficher commentaires/formulaire]